Comment prendre soin d’un chiot

Photographie de Ken Gillespie / Getty Images

Avant de ramener à la maison votre jolie petite boule de poils, vous devez vous assurer que votre maison est aussi sûre que possible, à la fois pour votre nouveau chiot et vos effets personnels. Le processus de protection contre les chiots est similaire à celui de la protection des tout-petits dans une maison, mais il existe des différences.

Tout d’abord, ayez une idée de la vue du chiot de votre maison. Les cordons électriques, les toxines potentielles et les objets cassables doivent être placés complètement hors de portée. N’oubliez pas que votre chiot peut sauter, grimper, mâcher et gratter, alors placez ce que vous pouvez très haut ou dans une armoire verrouillée.

Sachez que les loquets «sans danger pour les enfants» n’ont pas tendance à fonctionner sur les chiots curieux et déterminés. Il est préférable de sécuriser les armoires inférieures et les tiroirs avec des serrures ou du matériel métallique. Ceux-ci doivent être résistants à la mastication et nécessitent des pouces opposables pour fonctionner.

Installez des barrières durables pour bébé ou des barrières pour animaux de compagnie si nécessaire pour éloigner votre chiot de certaines pièces de votre maison. C’est une bonne idée d’éloigner votre chien de la cuisine (surtout de la poubelle) et des escaliers. Une bonne protection contre les chiots protège non seulement votre chiot, mais vous procure également une tranquillité d’esprit.

Comment prendre soin d’un chiot
4.9 (98%) 32 votes