Comment traiter l’anémie chez les chiens

L’anémie est une condition qui affecte le sang d’un chien. Lorsque les globules rouges ou l’hémoglobine sont diminués chez un chien, il est diagnostiqué avec une anémie, mais c’est le résultat d’une maladie, d’un traumatisme ou d’une autre condition, et non d’une maladie en soi. Un chien qui souffre d’anémie l’a développé en raison de quelque chose de grave qui se passe dans son corps, il est donc important pour le propriétaire d’un animal de comprendre ce que cela signifie lorsqu’un chien a cette maladie.

Qu’est-ce que l’anémie chez les chiens?

Les globules rouges, ou globules rouges, sont des composants du sang et sont produits dans la moelle osseuse d’un chien. L’hémoglobine, souvent abrégée en Hbg ou Hb, est une protéine présente dans les globules rouges et responsable du transport de l’oxygène dans tout le corps. Il rend également les globules rouges rouges. S’il y a un manque de globules rouges ou d’hémoglobine dans les globules rouges, une anémie survient.

Signes d’anémie chez les chiens

  • La faiblesse
  • Difficulté à respirer
  • Muqueuses pâles
  • Perte d’appétit
  • Perte de poids
  • Rythme cardiaque augmenté
  • Pneus facilement
  • Sang dans l’urine, les selles ou le vomi
  • Nez saignant

Étant donné que les globules rouges et l’hémoglobine fournissent de l’oxygène au reste du corps d’un chien, une diminution de l’un ou des deux éléments peut entraîner une diminution de l’oxygène vers divers tissus et cellules. S’il n’y a pas assez d’oxygène dans les tissus, un chien peut avoir du mal à respirer, se fatiguer plus facilement, ne pas vouloir manger et être faible. Il est difficile pour un chien d’avoir de l’énergie s’il n’a pas assez d’oxygène dans ses cellules. La fréquence cardiaque d’un chien peut également augmenter lorsque son corps essaie de compenser le manque d’oxygène disponible en pompant le sang plus rapidement à travers le corps.

Les muqueuses pâles, telles que les gencives et les zones génitales, sont le résultat d’un manque de globules rouges ou d’hémoglobine. Si ces éléments ne sont pas répandus dans le corps, les muqueuses apparaîtront plus pâles que d’habitude, voire blanches dans des conditions anémiques sévères. Les chiens doivent normalement avoir des muqueuses rose bubble gum, pas rose pâle ou blanc. La couleur de la membrane muqueuse est très facile à surveiller à la maison.

Enfin, du sang peut être vu à l’extérieur du corps de votre chien s’il souffre d’anémie. Parfois, des saignements se produisent et sont remarqués dans l’urine ou les selles. Certains chiens peuvent même commencer à vomir du sang ou avoir le nez en sang. Ces signes de saignement peuvent indiquer que votre chien souffre d’anémie ou pourrait développer une anémie.

Les chiens doivent avoir des gencives roses à bulles.

Getty Images / yellowsarah

Causes de l’anémie chez les chiens

L’anémie peut être causée par des problèmes de santé qui entraînent une perte de sang, une dégradation des globules rouges ou une diminution de la production de globules rouges dans la moelle osseuse. Il existe plusieurs maladies ou conditions différentes qui peuvent causer ces choses chez un chien.

  • Traumatisme: Une perte de sang sévère survient le plus souvent en cas de traumatisme entraînant des saignements excessifs. Parfois, ce traumatisme est le résultat d’une intervention chirurgicale, et d’autres fois, il est dû à une blessure. Le saignement peut provenir d’un organe interne ou d’une plaie cutanée pouvant provoquer une anémie.
  • Parasites: Les parasites sanguins, intestinaux et externes peuvent tous provoquer une perte de sang chez un chien et donc provoquer une anémie. La babésie est un parasite du sang qui provoque une hémolyse ou la dégradation des globules rouges. Les parasites intestinaux tels que les ankylostomes peuvent provoquer une anémie en raison des dommages qu’ils provoquent dans le tractus intestinal et les parasites externes suceurs de sang comme les puces et les tiques peuvent également provoquer une anémie si les infestations sont suffisamment graves.
  • Tumeurs hémorragiques: Certains chiens ont des tumeurs qui commencent à saigner. Si le saignement n’est pas arrêté, cela peut provoquer une anémie.
  • Problèmes de coagulation sanguine: Les troubles qui affectent la capacité d’un chien à coaguler son propre sang si nécessaire peuvent entraîner une anémie si un vaisseau sanguin est endommagé. La maladie de von Willebrand est une condition qui peut causer des problèmes de coagulation sanguine et donc une anémie en cas de saignement incontrôlé.
  • Maladies auto-immunes: Les maladies affectant le système immunitaire d’un chien peuvent entraîner une anémie. Une telle maladie du système immunitaire est appelée anémie hémolytique à médiation immunitaire. Cette maladie amène un chien à produire des anticorps qui attaquent ses propres globules rouges.
  • Les toxines: Certains aliments, médicaments et produits chimiques peuvent causer des problèmes de coagulation sanguine et de globules rouges. Les oignons, l’ail, la chimiothérapie et divers rodenticides peuvent également provoquer une anémie chez les chiens.
  • Cancer: Malheureusement, le cancer peut causer une variété de problèmes secondaires chez les chiens, y compris l’anémie.
  • Une mauvaise nutrition: La plupart des chiens ont une alimentation équilibrée, formulée pour leur maladie spécifique ou leur stade de vie. Mais certains chiens sont si sévèrement malnutris qu’ils développent une anémie à la suite d’une suppression de la moelle osseuse.
  • Maladies chroniques: Plusieurs types de maladies chroniques peuvent provoquer une anémie. Les maladies du foie, des reins et une infection à Ehrlichia font partie de ces maladies chroniques courantes. Ces maladies amènent le corps à produire moins de moelle osseuse et donc moins de globules rouges.
  • Hypothyroïdie: Une hypothyroïdie non traitée peut provoquer une légère anémie chez le chien.

Diagnostiquer l’anémie chez les chiens

Trente-cinq à 55 pour cent du sang d’un chien est composé de globules rouges. Ce pourcentage peut être surveillé en effectuant un test pour vérifier le volume de cellules emballées (PCV) ou l’hématocrite (HCT). Ce test consiste à prélever un échantillon de sang et peut être facilement effectué par votre vétérinaire. Cela fait souvent partie du dépistage sanguin de routine, et si le pourcentage tombe en dessous de 35%, un chien est généralement considéré comme anémique. Votre vétérinaire effectuera également un examen physique et d’autres tests pour déterminer la cause de l’anémie.

Traitement de l’anémie chez les chiens

Puisque l’anémie est le résultat d’une maladie ou d’un état affectant les globules rouges ou l’hémoglobine dans le sang d’un chien, le problème sous-jacent doit être abordé afin de corriger l’anémie. Cela peut signifier une intervention chirurgicale, des médicaments, un soutien nutritionnel ou d’autres modes de traitement pour le problème spécifique affectant le chien. Des soins de soutien aigus peuvent également être nécessaires et indiquer la nécessité d’une transfusion sanguine.

L’anémie peut être mortelle si elle n’est pas traitée. Si vous pensez que votre chien souffre d’anémie, vous devriez consulter votre vétérinaire dès que possible.

Comment prévenir l’anémie chez les chiens

Étant donné que l’anémie peut être causée par une variété de choses différentes, il n’y a parfois aucun moyen de vraiment l’empêcher de se produire. Gérer les maladies et les affections connues pour causer de l’anémie est souvent la meilleure chose que vous puissiez faire pour aider à prévenir le développement de l’anémie. En plus de cela, nourrir une alimentation équilibrée, utiliser régulièrement des agents de prévention contre les parasites, faire de votre mieux pour prévenir les blessures susceptibles de provoquer des saignements excessifs et consulter régulièrement votre vétérinaire pour des examens physiques et des tests sanguins peuvent aider à réduire le risque de développer une anémie chez votre chien.

Comment traiter l’anémie chez les chiens
4.9 (98%) 32 votes