Comportementaliste canin – qui est-ce?

Lorsque le maître-chien se rend compte qu’il est incapable de faire face au comportement problématique de son chien, il se met à la recherche d’un spécialiste qui l’aidera à résoudre le problème. À la recherche de psychologue canin (zoopsychologue) lub comportementaliste canin. Si la différence de nomenclature n’a pas beaucoup d’importance pour un manieur, puisque chacun de ces spécialistes s’occupe des problèmes de comportement des chiens et que leur objectif est d’aider les chiens et leurs propriétaires, il est important de savoir que ces professions diffèrent les unes des autres. Alors, qui est un psychologue canin et qui comportementaliste canin?

Psychologie animale

La psychologie animale (y compris la psychologie canine) est un domaine scientifique qui combine des connaissances dans le domaine de la psychologie et de la zoologie (principalement l’éthologie traitant de la recherche sur le comportement animal). Un psychologue canin s’occupe de l’observation du chien et de l’environnement dans lequel il vit, et de l’observation de la relation entre le tuteur et l’animal. Il est spécialiste dans le domaine de la communication animale. Il analyse le problème en détail et recherche les causes d’un comportement spécifique. Il donne des conseils et recommande un plan de traitement, mais n’utilise pas directement les méthodes de formation, mais évalue uniquement si un formateur ou un vétérinaire sera nécessaire.

Comportement animal

Le comportementaliste canin, à son tour, travaille directement avec l’animal. Le behaviorisme animal est un domaine qui suppose que le comportement animal est le résultat de processus scientifiques et est basé sur des réponses apprises et réflexes à des stimuli. Comportementaliste il essaiera donc de changer le comportement du chien en utilisant des méthodes de conditionnement classiques ou instrumentales. Il travaillera avec le chien et organisera un plan de formation pour le propriétaire, ce qui devrait éliminer le problème.

La distinction ci-dessus n’est, en fait, dans une large mesure que théorique, et les différences pratiques dans le travail de ces spécialistes sont très difficiles à saisir. Un bon zoopsychologue utilise des méthodes comportementales dans son travail, et comportementaliste canin explore les connaissances dans un domaine plus large de la psychologie animale. Ces deux professions s’entremêlent dans la pratique et de nombreux spécialistes sont formés dans ces deux domaines. Il est difficile d’essayer de traiter le problème en se concentrant uniquement sur la modification du comportement, sans en rechercher les causes. D’autre part, il faut connaître les outils du travail comportemental et être conscient de la manière dont se déroule le processus d’apprentissage afin de pouvoir aider efficacement l’animal et son gardien.

Alors à quoi ressemble la coopération avec un spécialiste des problèmes canins?

Que l’on rencontre un comportementaliste ou un zoopsychologue, une telle rencontre consiste en un entretien approfondi avec le tuteur et une observation de l’animal dans des situations problématiques. Sur cette base, le problème est diagnostiqué et une tentative est faite pour évaluer son origine et les causes d’un comportement indésirable. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez avoir une image complète de la situation et essayer de choisir le plan thérapeutique le plus approprié. Travailler avec un comportementaliste ou un zoopsychologue est très souvent une série de rencontresau cours de laquelle les progrès sont évalués et les méthodes de travail sont modifiées pour atteindre l’objectif souhaité le plus rapidement possible. Lors de ces rencontres, le maître-chien apprend à mieux connaître son chien et apprend à communiquer correctement avec lui. Apprendre à regarder le monde d’un point de vue animal et «déshumaniser» certains de ses comportements est souvent la clé pour résoudre les problèmes les plus difficiles et établir des relations encore meilleures entre le maître et le chien. Avec le grand engagement et la patience du maître, il est possible, ensemble, de sortir de nombreux chiens d’états émotionnels très difficiles, d’éliminer de nombreux comportements problématiques et de les rendre heureux – les chiens eux-mêmes et leurs propriétaires.

L’auteur du texte: Pierre, formatrice de Psiedschool

Comportementaliste canin – qui est-ce?
4.9 (98%) 32 votes